Connexion

Vous êtes déjà inscrit

Identifiez-vous pour accéder à vos données personnelles

Vous n’êtes pas encore inscrit

Vous devez faire une demande d’inscription pour obtenir vos identifiants

GIDAF v8.0.0

Modalités de calcul des taux pour le suivi des transmissions

Texte

Les fréquences de transmission des paramètres éligibles aux calculs des taux pour le Suivi des transmissions sont :

  • MENSUELLE ("M", "Mensuelle") ;

  • BIMESTRIELLE ("E", "Bimestrielle") ;

  • TRIMESTRIELLE ("T", "Trimestrielle") ;

  • SEMESTRIELLE ("S", "Semestrielle") ;

  • ANNUELLE ("A", "Annuelle").

La période de restitution sélectionnée dans le panneau de recherche est :

  • Au minimum de 1 mois ;

  • Et maximum de 12 mois glissants : du [mois N de l'année N‑1] au [mois N‑1 de l'année N].

La période saisie dans le panneau de recherche [Période saisie] est mise en relation avec la périodicité calendaire [Période de référence] :

[Période saisie] dans le panneau de recherche

[Période de référence] (base de découpage) pour les calculs des taux de transmission

(période de référence : 24 mois maximum)

Champ saisi

[Début de la période]

Champ saisi

[Fin de la période]

Début de la période de référence Fin de la période de référence
mois saisi mois saisi janvier décembre
année saisie année saisie

Année

<Champ [Début de la période] saisie>

Année

<Champ [Fin de la période] saisie>

1. Par structure de surveillance , eaux superficielles, eaux souterraines, légionelles, interception de la fréquence de transmission la plus contraignante imposée à au moins un paramètre (fréquence minimale dont la périodicité est la plus basse).

2. Découpage calendaire de la [Période de référence] en fonction de la fréquence de transmission la plus contraignante imposée à au moins un paramètre par structure de surveillance. Cette période sera nommée [Période découpée calendaire de référence] dans ce guide.

3. Par [Période découpée calendaire de référence] :

  • Si présence d’une déclaration à l’état validé consulté (VC), validé non consulté (VNC) ou en attente d’invalidation (EAI), alors la [Période découpée calendaire de référence] = 1 ;

  • Si aucune déclaration n’est à l’état validé consulté (VC), validé non consulté (VNC) ou en attente d’invalidation (EAI), ou si la déclaration n’existe pas (non initialisée), alors la [Période découpée calendaire de référence] = 0.

4. Découpage calendaire de la [Période saisie] dans le panneau de recherche en fonction de la fréquence de transmission la plus contraignante imposée à au moins un paramètre par structure de surveillance. Cette période sera nommée [Période découpée calendaire de saisie] dans ce guide.

Pour une [Période découpée calendaire de saisie] incomplète aucune déclaration n’est attendue, cette période est donc exclue du calcul. Néanmoins, s’il existe une déclaration sur cette [Période découpée calendaire de saisie] incomplète, alors celle‑ci est prise en compte dans le calcul des taux de transmissions.

5. Interception de la valeur [1] ou [0] de la [Période découpée calendaire de référence] pour l’affecter à la [Période découpée calendaire de saisie] sur la base de la période découpée calendaire commune.

6. Calcul des taux de suivi de transmission par structure de surveillance

<Nombre de [Période découpée calendaire de saisie] dans la [Période saisie]> = N

<Nombre de [Période découpée calendaire de saisie] = 1> = NbC (nombre de période calendaire découpée de saisie conforme)

<Nombre de [Période découpée calendaire de saisie] = 0> = NbNC (nombre de période calendaire découpée de saisie non conforme)

NbC / N x 100 = [taux de transmission conforme]

NbNC / N x 100 = [taux de transmission non conforme]

L’addition du [taux de transmission conforme] et du [taux de transmission non conforme] ne peut pas excéder 100% et ne peut pas être négatif.